Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

La Nébuleuse  

LE PLUS EXPÉRIMENTÉ

 -

 Classe B 

-

 32 mètres

 

En 1948, le célèbre chantier de la Pointe de Rocamadour crée un modèle de thonier à voils unique, commandé par deux armateurs. Malheureusement, l’un des deux associés décède au cours de la construction ; son fils décide d’achever son travail en sa mémoire. À la fin de l’été 1949, La Nébuleuse est mise à l’eau et, dès l'été suivant, un équipage est constitué : huit hommes et un chien. Bien vite, La Nébuleuse devient le meilleur thonier de Camaret : le bateau est excellent à la mer et l'équipage, très soudé depuis le début, acquiert une solide expérience. En 1972, le navire est modernisé et le pont est refait pour pêcher la coquille Saint-Jacques l'hiver. Avec plus de confort, son équipage accomplit des pêches formidables !  La Nébuleuse acquiert alors le surnom de sous-marin vert, tant elle est chargée de thons en revenant de mer. Ses bons services continuent jusqu'en 1987 mais la crise qui frappe durement la pêche oblige à la vente alors que le robuste navire est tout à fait en état de naviguer. Qu’à cela ne tienne ! Restaurée, pendant 8 ans par le chantier naval Voiles & Traditions à Paimpol, elle navigue à présent en France et en Europe pour le plaisir des passagers, fiers d’être à bord d’un voilier classé Bateau d’Intérêt Patrimonial !

Dundée thonier
Paimpol

Comment le reconnaitre ?

Il a des voiles bleu-blanc-orange !

Le saviez-vous ?

Comme tous les thoniers traditionnels, La Nébuleuse pratiquait deux métiers : le thon en été et la drague en hiver.