Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

  • Imprimer
  • Augmenter la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Belem  

LE PLUS FIDÈLE

 -

 Classe A 

-

 58 mètres

 

Il a plus de 120 ans et n’a pourtant pas pris une ride, bien au contraire ! Il est même l’un des rares navires construits au XIXe siècle (en 1896) qui navigue encore à travers le monde.

Le Belem est un peu comme les chats, il a eu plusieurs vies ! Navire marchand transportant fèves, rhum et sucre depuis le lointain Brésil, la Guyane ou les Antilles, il échappe par miracle aux feux de l’éruption du volcan Saint-Pierre à la Martinique, avant d’être vendu au Duc de Westminster qui en fait un luxueux yacht de plaisance.
Il est ensuite cédé à Lord Guinness en 1921 puis devient navire-école pour les orphelins de la marine et les élèves officiers de la marine marchande.

Ce n’est qu’à partir de 1979, à l’initiative de la Caisse d’Épargne, que ce trois-mâts d’exception revient sous pavillon français, retrouve son nom d’origine et est classé Monument historique.

Peut alors commencer une nouvelle vie : celle de navire-musée et de navire-école ! Une double activité que les Bordelais connaissent bien, eux qui l’accueillent régulièrement, et toujours avec bonheur, dans leur port.

Trois-mâts barque
Nantes

Comment le reconnaître ?
Il a des sabords, c’est-à-dire des ouvertures servant de passages à la bouche des canons, peints sur la coque en trompe-l’oeil pour dissuader pirates et corsaires !

Le saviez-vous ?
Le nom de Belem fait référence à son comptoir de commerce au Brésil du temps où il était navire marchand. On le surnommait aussi « le Petit Antillais » en raison de ses nombreuses missions commerciales entre les Antilles et la France pour le compte notamment du célèbre chocolat Meunier.

 

Infos pratiques

Réservez la visite du Belem